•  Comment mesurer la compression

    d'un moteur ?

     

    Consulter les caractéristiques techniques dans le manuel de l'utilisateur pour connaître la compression du moteur

     

     Exemple:compression 10 bars

     -Enlever le chapeau et la bougie

     -Remettre la bougie sur le chapeau

     -Mettre la bougie à la masse

     - Le plus simple c'est d'enrouler un fil de fer autour du filet et relier ce fil à la masse

      -Placer l'embout du testeur de compression dans le trou de bougie du cylindre

    - Actionner le démarreur 3 secondes

    RELEVER LA MESURE

     -Premier cas vous trouvez  9,9 bars c'est OK

     -Deuxième cas vous trouvez 5 bars c'est trop peu

    Il faut déterminer ou se situe la perte de compression ?

    - Piston, segments, cylindre

    - Soupapes d'échappement

    - Soupapes d'admission

    - Sièges des soupapes

    - Joint de culasse

    Comment procéder ?

    - Avec une seringue

    - Injectez une dose d'huile moteur dans le cylindre

    Mesurez la compression

    1) La pression n'est plus de 5 bars mais de 9,9 bars, c'est l'étanchéité du piston qui est la cause,

    l'huile à fait office de joint

    Remplacer piston, segments, cylindre

    2) La mesure est tjrs de 5 bars cela vient des soupapes qui ne sont plus étanches

    ou des sièges ou du joint de culasse

    Comment procéder pour connaître la cause ?

    Voir explications en dessous du troisième cas

     

    -Troisième cas vous trouvez 0 bar, causes possibles

    - Il y a un trou dans la tête du piston

    - Les segments sont cassés

    - Regardez avec un endoscope par le trou de  bougie si la tête du piston est trouée

    - Le piston étant au PMB regardez si le cylindre est griffé

    Remplacer piston et cylindre

    - Le piston est intact, le cylindre n'est pas griffé

    Que faire ?

    - Retirez le couvercle du cache soupapes

    - Fermer les soupapes d'admissions et d'échappements en tournant l'écrou du vilebrequin dans le sens horlogique, repère T, piston PMH fin compression

    - Les 4 basculeurs sont libres donc les soupapes sont fermées

    - Visser un embout à la place de la bougie

    - Raccorder le compresseur à cet embout

    - Injectez dans le cylindre de l'air avec un compresseur réglé à une pression de 3 bars

    Écoutez par où l'air repasse

    1) Par le filtre à air dans ce cas se sont les soupapes d'admission qui ne

    sont plus étanches ou les sièges

    Remplacez la culasse ou roder l'ensemble

    2) l'air repasse par le tuyau d'échappement ce sont les soupapes d'échappement qui

    ne sont plus étanches ou les sièges

    Remplacez la culasse ou roder l'ensemble

    3) L'air sort par le vase d'expansion, c'est le joint de culasse qui est défectueux

    remplacer le joint de culasse

     

     Avec ses notions vous devriez être capable de

    diagnostiquer les problèmes du moteur .

    B2N5QBGkKGrHqNh8EqrTdhrBBMjzmwNfHg_12.jpg

    Le testeur de compression seul coûte environ 30 euros

    B-COogCGkKGrHqJiwEzMsvUDvBM7jkLdcrw_12.jpg

     Le coffret avec tous les accessoires comptez 60 euros

    vous avez les douilles pour raccorder l'air

    comprimé sur le cylindre .

    Vous pouvez fabriquer ces douilles en vidant une bougie

    100_2001.jpg

     Embouts fabriqués à l'aide de vieilles bougies

      pour raccorder le compresseur

    C'est quoi roder les soupapes ?

    Un clic sur le lien ci-dessous

    https://www.youtube.com/watch?v=Ok06S7GQqFM

    Rodage d'une culasse 4 cylindres mais le

    principe est identique pour votre monocylindre


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique